Une baisse du CITE envisagée pour 2018

Une baisse du CITE envisagée pour 2018

Pour ceux qui ont commencé à faire la construction de leur maison ou encore qui ont effectué des travaux dans leur habitation, ils seront heureux d’apprendre qu’il y aurait, paraît-il, une baisse du CITE envisagée pour l’année prochaine.

Mais qu’est-ce que le CITE? Il s’agit du crédit d’impôt transition énergétique. Alors, il y a des changements pour tout ce qui est fenêtres ou volets, mais aussi en ce qui concerne le chauffage et l’eau chaude. De même pour l’isolation de vos combles qui est accessible à tous les occupants d’un logement. Vous pouvez retrouver tous les informations nécessaires sur le site groupe-isoltoit.com. Et voyons donc un peu plus en détail les changements qu’il y aura en 2018.

Les changements du CITE : fenêtres et volets

À partir du 27 septembre, il y a une sérieuse baisse du CITE applicable aux volets, aux fenêtres et aux portes. En effet, on peut constater qu’il baisse carrément de la moitié car il passe de 30% à 15%. Ce taux de crédit d’impôt sera valable jusqu’à fin mars 2018.

Toutefois, passé mois de mars 2018, ces équipements ne seront plus appliqués dans le crédit d’impôt. Toutefois, ceux qui auront installés ce genre d’équipements pourront tout de même bénéficier d’un taux réduit de TVA de 5%, et ce, jusqu’à la fin de l’année 2018. Si nous avons donc commencé à faire des travaux avant le 27 septembre, nous pourrons uniquement bénéficier du taux de 30 % du CITE, et encore, sur présentation de notre devis.

Les changements du CITE: chauffage et eau chaude

Étant donné que c’est à présent la chaleur renouvelable qui est surtout privilégiée notamment dans les nouvelles constructions, le CITE sera donc focalisé sur ce genre d’énergies, à savoir les pompes à chaleur, la géothermie, la biomasse ou encore le solaire thermique. Pareillement, depuis le 27 septembre 2017, les chaudières qui fonctionnent au fioul ne feront plus partie des équipements qui entrent dans les taux du CITE.